Et si la prospérité et l’abondance étaient à ma portée

3 minutes de lecture

On pense souvent à tort qu’un chrétien ne peut pas vivre de manière trop aisée. Non, car il porte sa croix et ne peut donc décemment pas vivre dans le confort…

Vous le croyez aussi ? Parlons-en.

Déconstruisez cette pensée limitante

Tout d’abord, pensez comme cela n’est pas biblique… Rien dans la Bible ne pousse à croire que vivre constamment dans le « juste assez » est le lot de tous les croyants. Les écritures bibliques mettent en garde contre l’amour de l’argent et soulignent les dangers de la richesse. C’est vrai.

Cependant, plusieurs passages encouragent une bonne gestion des richesses et la nécessité d’être généreux. Mais comment peut-on être généreux avec ce qu’on ne possède pas ?

Les promesses de Dieu sont disponibles pour vous !

Se revendiquer enfant de Dieu, c’est également croire que tout est disponible pour nous !

Pensez-vous que votre père céleste prend plaisir à vous voir galérer toutes les fins de mois (et même avant) ? Pas du tout !

  • Il est Celui qui pourvoit ! Pas encore de travail ? Faites-Lui confiance. Fin de mois difficiles ? Faites-Lui confiance. Besoin d’une autre source de revenu ? Faites-Lui confiance. C’est une promesse qu’Il veut vous faire et que vous devez vous approprier dans le domaine des finances !
  • Il se soucie de vous. 365 fois il est écrit « ne crains pas » dans la Bible. Une fois pour chaque jour, afin de vous rappeler que le Dieu qui vous aime se soucie de vos craintes, même celles liées à vos finances.
  • Les richesses du monde Lui appartiennent ! Si seulement nous en avions conscience !Il a tout créé. Tout Lui appartient ! Pas une partie. Absolument TOUT ! Sachant cela, pourquoi se contenter du peu ?
  • Il sait être challengé ! Challengez votre foi. Mettez Dieu à l’épreuve concernant vos finances ! Il va vous surprendre.

Maintenant que vous savez que Dieu assure vos arrières, que vous n’êtes pas condamnée à vivre avec le « juste assez », il faut poser des actions. Parce qu’avoir la foi, est une bonne chose, mais poser des actes en accord avec sa foi est meilleur !

Reprenez la situation en main

  • Faites le point

Quelle est la situation actuelle. Vous êtes constatent à découvert. Très bien. Essayez de comprendre pourquoi. Prenez rendez-vous avec votre conseiller bancaire et faites le point. Dans ma situation financière à date, qu’est-ce qui ne va pas ?

Je suis dans le rouge dès le début du mois ? Pourquoi ?

Asseyez vous et posez vous les bonnes questions. C’est une première étape essentielle.

  • Ajustez vos dépenses et vos entrées d’argent

Une fois que vous avez compris d’où venait le problème, posez des actions concrètes pour en venir à bout.
Vous dépensez 30 euros/ dollars par mois pour la salle de sport mais n’y allez presque jamais… Est-ce que cet abonnement vaut le coup ? Cet argent pourrait-il servir à autre chose ? Probablement. Et ceci est un exemple parmi d’autres ! Vous savez vous même quelles sont les dépenses non-essentielles dont vous pouvez vous séparer !

On a parlé des dépenses mais les entrées d’argent peuvent elles aussi faire la différence dans vos finances ! Avez-vous des dons inexploités ? L’écriture ? La peinture ? Des capacités organisationnelles ou que sais-je ! Aujourd’hui, il y a énormément de façon de monétiser vos dons ! Vous êtes incroyables et c’est à votre portée !

  • Mettez de côté

Quand on parle de mettre de l’argent de côté, on pense tout de suite à des sommes astronomiques alors que même épargner les 30 euros/dollars par mois de la salle de sport, vous fait déjà gagner près de 400 euros / dollars à l’année !

  • Considérez les dîmes et les offrandes

Ce n’est pas toujours simple de l’accepter parce que ce n’est pas logique dans une conception purement humaine. Mais il s’agit d’un principe biblique. Donnez à Dieu la première part du revenu qu’Il vous permet d’avoir et Il bénira tout le reste.
Dans le Nouveau Testament, ce n’est pas obligatoire. Mais ce principe a fait ses preuves dans la vie de beaucoup de personnes ! Essayez, vous verrez.

  • Soyez disciplinée et patiente

Ce sont des choses qu’on n’aime pas entendre et pourtant, elles sont essentielles. Tout ne vient pas en un instant et souvent, c’est en avançant un pas à la fois qu’on arrive à faire de grandes choses. Nous avons un article consacré à la discipline dans votre gestion financière (https://blossomagazine.com/pour-epargner-soyez-disciplinee/), n’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil !

Vous n’êtes pas condamnées à vivre avec juste ce qu’il faut. Vous pouvez avoir plus. Et ce plus est disponible pour vous aussi. Cessez de vous limiter mais posez des actions concrètes pour sortir de votre situation et atteindre le niveau de vie que vous pensez mériter.

Je suis passionnée par les dons et talents déposés en nous. Je crois qu’on est tous uniques et que le plus beau cadeau qu’on puisse offrir à l’Humanité c’est d’être pleinement soi. Mon credo ? Aider chacun à oser « être » quand « paraître » semble être la norme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L’audace : l’ingrédient dont tu as besoin pour transformer ton environnement professionnel

Prochain article

Besoin d’aller à un autre niveau dans vos finances ? Voici les clés pour un budget mensuel réussi

Total
0
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.