Faire la différence au sein d’une équipe masculine, c’est possible

3 minutes de lecture

Faire la différence au sein d’une équipe masculine, c’est possible.

Certains métiers sont principalement occupés par des hommes, c’est un constat. On peut citer par exemple les métiers physiques du BTP, la sécurité, la mécanique, l’informatique, l’ingénieurie… etc. Est-ce à dire que les femmes n’auraient pas les capacités d’exercer ces professions ? Elles en sont capables.

Alors pourquoi sont-elles si peu nombreuses à exercer ces métiers ?

Les raisons sont nombreuses :

  • Des aspects purement physiologiques : Les hommes et les femmes sont différents sur le plan physique. Il ne s’agit pas ici de dire que l’un est plus fort que l’autre mais surtout que leurs attributs sont différents. Toutes les femmes ne sont donc pas en capacité d’exercer certains métiers.
  • Les croyances limitantes : On retrouve peu de femmes dans quelques corps de métiers simplement parce que la société a décidé que ces métiers ne correspondaient pas aux femmes. Mais c’est faux. Vous le savez mesdames, lorsque nous décidons de nous lancer, nous sommes littéralement inarrêtables !
  • La peur : Parce que oui, s’aventurer dans des métiers où on sait pertinemment qu’on sera parmi les seules femmes, peut faire terriblement peur ! Est-ce irréversible ? Clairement, non.

Mais comment se faire une place et faire la différence dans un milieu majoritairement masculin ?

  1. Être soi-même

Beaucoup de femmes cherchent à se masculiniser pour être « acceptées » dans un environnement masculin. Erreur.

Ne cherchez jamais à devenir quelqu’un que vous n’êtes pas. Avant tout, soyez vous-même avec ce qui fait votre force et tous vos axes d’amélioration. Pour faire la différence, il faut être différente ! Et quoi qu’on en dise, vous l’êtes et c’est correct. Être différent, c’est apporter quelque chose que l’autre n’a pas : une idée, une compétence, une sensibilité… C’est de cette façon qu’on avance.

  1. Croire en soi

Dans un milieu où l’on est minoritaire, on a tendance à se dévaloriser lorsqu’on est minimisé. Sachez-le, ce que les gens pensent ou disent de vous ne vous définit pas. Si vous avez décidé de vous diriger vers ce métier/environnement masculin, c’est que vous savez au fond de vous que vous avez les capacités de répondre à la demande.

Croyez en vous, en vos objectifs, et faites valoir vos compétences.

  1. Ne pas se décourager / être patiente

Peu importe où vous arrivez, il faudra toujours faire ses preuves et être acceptée. Faites preuve de patience. Faites votre travail, c’est à vrai dire tout ce qu’on vous demande… Si vous êtes à ce poste et dans cet environnement c’est parce que la personne qui vous a embauché a vu en vous les capacités de faire le job.

Soyez patiente. On reconnaît un arbre par ses fruits et j’irai même encore plus loin en disant qu’on reconnaît la qualité d’un fruit au goût qu’il a… Ça peut prendre du temps mais le goût vaut l’attente.

  1. Tout est dans le comportement

Évidemment, dans un milieu majoritairement masculin, il peut arriver qu’on soit victime d’agression verbale, physique… Ce n’est pas normal mais cela existe.

  • À la première réflexion sexiste, mettez les points sur les i : que ce soit directement avec votre collègue ou en impliquant une tierce personne pour vous backer. Cela permettra à chacun de savoir sur quel terrain il s’aventure
  • Dites ce que vous pensez avec la classe de la femme de carrure que vous êtes
  • Ne cédez jamais à l’hystérie
  • Ne soyez pas trop familière avec vos collègues. Maintenez une distance suffisante pour être respectée sans toutefois être mise à l’écart.
  1. Prenez soin de vous

Ce point n’est pas évoqué pour réduire le rôle de la femme à celui d’un objet. Mais soyons honnêtes (et c’est valable aussi pour les hommes), une personne négligée perd en crédibilité avant même d’avoir ouvert la bouche. L’apparence, ça compte : ne vous négligez pas, quel que soit le milieu, l’industrie ou le poste que vous occupez.

En conclusion, il n’est pas toujours évident de se faire une place dans un milieu à dominante masculine, mais c’est possible.

Les hommes ont la culture du résultat. Et même s’ils peuvent avoir du mal à vous accepter dans leur milieu, ils se rangeront toujours du côté du résultat. Votre travail parlera toujours plus fort que tout le reste. On en parle d’ailleurs dans l’article Comment s’affirmer professionnellement et gagner en crédibilité.

Croyez en vous ! Vous êtes belle, intelligente, efficace, spirituelle… Il ne vous manque rien pour briller. Osez. Tout est possible à celle qui croit.

Je suis passionnée par les dons et talents déposés en nous. Je crois qu’on est tous uniques et que le plus beau cadeau qu’on puisse offrir à l’Humanité c’est d’être pleinement soi. Mon credo ? Aider chacun à oser « être » quand « paraître » semble être la norme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Comment s’affirmer professionnellement et gagner en crédibilité

Prochain article

L’audace : l’ingrédient dont tu as besoin pour transformer ton environnement professionnel

Total
0
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.