Je suis appelée à être la femme d’un serviteur de Dieu, que faire ?

9 minutes de lecture

Devenir épouse est une chose. Devenir épouse d’un homme de Dieu en est une autre. À vrai dire, si de prime abord les rôles de chacune ne diffèrent en rien, il existe une réalité tout autre. Vous l’avez choisi pour la vie ? Dieu aussi, pour son œuvre. Alors croyez-moi, vaudrait mieux être appelée pour ça.  Si vous pensez l’être, voici alors trois actions importantes à poser.

  1. S’informer 

Pour savoir où l’on va, il est important de connaitre ou de demander son chemin. Ainsi, il est primordial de chercher à comprendre la réalité de la femme d’un serviteur de Dieu, son quotidien et les faces cachées ; beaucoup plus que celles qui sont au grand jour. 

Beaucoup de femmes ont l’image de la femme du serviteur de Dieu comme étant celle qui a la chance d’avoir un homme pieux, la chance d’être honoré publiquement et bien d’autres privilèges mais ne vous arrêtez pas à ça. 

Être femme d’un serviteur de Dieu n’est pas un choix qui viendrait de vous. C’est un mandat que Dieu vous donne. Autrement dit, celle qui est appelée à être femme d’un serviteur de Dieu a reçu une grâce particulière pour pouvoir mener à bien cette mission. Alors, s’y lancer à l’aveuglette pourrait créer la désillusion. Prenez conseils auprès de femmes de serviteur de Dieu, regardez des témoignages ou lisez des livres à ce sujet. 

L’information permet la prise de conscience qui vous sortira de l’ignorance. Très rapidement vous comprendrez alors l’importance de vous préparer. Je vous encourage à lire les livres de Viviane Dalo « Les souffrances inconnues de la femme du serviteur de Dieu » et de Shirley Do Rego « Moi, femme de pasteur ». Toutes deux femmes de serviteurs de Dieu, elles révèlent des vérités qu’on ne peut apercevoir de loin. 

      2. Se préparer

Toute saison nouvelle, tout succès, toutes étapes dans notre vie, demande une préparation plus ou moins importante selon les cas. Devenir femme d’un serviteur de Dieu ne fait pas exception à la règle. 

Après avoir été informé, la préparation devrait être perçue comme une femme qui se prépare pour la cérémonie de son mariage. Aucune de vous ne s’y présenterait sans chercher à briller aux yeux de son futur mari. 

Pour briller dans ce mandat, votre préparation se fera dans la présence de Dieu. Rapprochez-vous de Dieu car votre bonheur dans votre futur foyer en dépend. Vous devrez connaître votre identité en Christ, guérir de vos blessures émotionnelles, apprendre à aimer comme Dieu le veut (l’amour sans intérêt, où l’on se donne) mais aussi, vous débarrasser de tout ce qui pourrait faire de vous « une carie dans les os » de votre mari. (Cf Proverbes 12 :4)

En d’autres termes, vous laissez former pour être cette aide dont la Bible parle dans le livre de la Genèse. 

Il est donc important d’avoir une relation d’intimité avec Dieu. Recherchez-le et il vous préparera pour cet appel. 

Être femme d’un serviteur de Dieu vous demandera de la patience, beaucoup de patience, une maturité spirituelle et personnelle mais aussi un cœur qui aime et qui est prêt à « partager » son mari avec Dieu pour son œuvre. La préparation vous aidera à tenir ferme face aux défis et éviter les scandales. 

      3. Prier 

S’informer vous a révélé la vérité et vous a fait prendre conscience de vos responsabilités, des privilèges mais aussi des difficultés et défis. Si en vous informant, vous avez eu envie de presque « prendre la poudre d’escampette » alors vous avez bel et bien pris conscience de la réalité de cet appel. Aucun mariage n’est un long fleuve tranquille et ce n’est pas parce que votre bien-aimé est un homme selon le cœur de Dieu qu’il n’y aura pas de « vagues » dans l’océan de votre union. 

La prière sera votre havre de paix et votre force.

Priez pour vous, pour lui et pour votre futur pour que l’œuvre de Dieu soit faite selon sa volonté. 

Prier pour vous, vous permettra de faire part à Dieu de vos craintes et doutes. Dieu vous affermira, il vous remplira de sa parole et vous encouragera. Vous saurez que vous avez été taillé sur mesure pour porter cet appel. S’il vous a choisit c’est qu’il a déjà mis en vous les capacités pour accomplir sa volonté. 

Prier pour votre futur, vous permettra de préparer « le terrain ». Priez pour vous-même afin d’être la femme selon le cœur de Dieu. Priez pour être la couronne de votre mari, priez pour vos futurs enfants, pour leur éducation. Demandez au Seigneur de remplir votre bouche de sorte que tout ce que vous direz ne sera que des paroles de bénédictions. Priez pour ne pas être destructrice de son œuvre. 

Prier pour lui, vous permettra de faire venir le règne de Dieu dans sa vie, dans votre mariage et dans votre foyer. C’est important car l’ennemie ne dort pas. Si vous êtes placé auprès de celui qui fait l’œuvre de Dieu, la première personne par qui l’ennemie passera pour détruire l’œuvre, c’est vous.

Vous l’aurez donc compris, être femme de serviteur de Dieu est un appel avant d’être un choix. Et la meilleure manière d’agir lorsqu’on a la conviction dans son cœur qu’on a cet appel, c’est de s’informer, de se préparer et de prier. 

« C’est donc en devenant une femme entre les mains de l’Éternel que vous devenez une grâce de Dieu aux yeux de votre mari » Pasteur Shirley Do rego

Je vous souhaite d’être le bonheur trouvé par celui qui a été choisi pour vous dès le commencement. 

Je suis une amoureuse de l’amour et une passionné des relations. Enseignée et transformée par grâce, je partage avec vous ma connaissance, ma réflexion, mes recherches et surtout l’inspiration qui vient d’en haut.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Sandra Mbuyi : “Mon mari est venu changer beaucoup de choses en moi” 

Prochain article

Maman et moi, on ne s’entend pas : Oui les mères toxiques ça existe !

Total
1
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.