Mozaik 2 Destinées : le coup de cœur de l’été !

5 minutes de lecture

Crédits photos : Raissa Sintcheu.

Quand on lit le premier roman d’un écrivain et que son livre totalise près de 300 pages, on est hésitant face à cette découverte. Irai-je jusqu’au bout de cette lecture ? Serai-je enchanté par son style ? Avec ce roman de l’auteur Raissa Sintcheu, il ne faut pas hésiter. Bouleversant, émotionnel et plein de rebondissements inattendus, Mozaik 2 Destinées est un livre dont le titre captive instantanément. C’est la lecture idéale pour l’été !

Inspiré de faits réels, ce récit décrit le quotidien de plusieurs jeunes femmes qui vivent encore cachées dans la peur, le doute, l’incertitude et la douleur causés par les expériences pas très joyeuses du passé : l’abus sexuel, physique ou encore l’abandon. Les histoires sont structurées dans un style fluide, empreint de douceur, alliant dialogues et descriptions, au sein d’une structure narrative qui transporte facilement le lecteur entre plusieurs cultures.

Face à des situations injustes, comment réagissez-vous ? Lorsque vous vous sentez incomprise, abattue par les coups de la vie, devenez-vous plus résiliente ou frustrée au point de tout abandonner ? Optez-vous pour le pardon ou la vengeance ? Ce sont là des questions que pose l’auteur à travers les deux personnages principaux, Alika et Vita.

Alika et Vita

Alika et Vita sont des jeunes femmes aux parcours uniques. Elles sont fortes, dynamiques avec des réactions différentes, mais certainement édifiantes et encourageantes. Depuis toutes petites, elles ont grandi dans un environnement familial africain typique. Alika vit le bonheur familial parfait jusqu’au jour où sa mère quitte son père et décide de tenter l’aventure pour la France. Malheureusement, il semble que c’est la jeune fille qui en subira les conséquences. Vita, qui vient de perdre sa mère, doit également se rendre en France pour continuer ses études. Les événements successifs qu’elle rencontrera dans sa vie finiront néanmoins par la conduire jusqu’à son prince charmant. Sur une note positive, l’auteur acclame la résilience dont font preuve chacune de ces jeunes femmes.

« Tu ne peux contrôler tous les évènements qui t’arrivent, mais tu peux décider de ne pas être réduite à eux. » 

Cette pensée phare de Maya Angelou citée au début du roman annonce déjà le ton du livre. Ce qu’on en retient : ces histoires de vie passionnantes nous invitent à une introspection personnelle. La vie est faite de hauts et de bas, mais la réussite est envisageable pour ceux qui continuent d’y croire. 

Chaque citation en début de chapitre a été soigneusement choisie et donne une connotation poétique au roman ; ce qui renforce son originalité et l’implication émotionnelle des lecteurs. S’il y a bien une chose que l’on retient, c’est que le cœur a ses raisons que la raison ignore ; et que les voies divines ne sont pas similaires aux voies humaines. Plus qu’un roman, c’est une critique impartiale des sujets encore tabous dans la société africaine.

L’auteure, Raissa Sintcheu, est une jeune Camerounaise qui vit entre le Canada et la France. Blogueuse, rédactrice en chef de son propre magazine, et maintenant auteure, elle s’est servie de son propre vécu et de plusieurs témoignages pour accoucher de ces pages. Défi relevé pour un premier roman ! Rendez-vous sur le site de l’auteur pour plonger à travers les pages de Mozaik 2 Destinées (disponible en version papier ou ebook) : https://raissasintcheu.fr/ 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Audace au féminin présente la 4e édition du Salon International de la Femme Noire

Total
0
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.