Nollywood Week Festival

Nollywood Week Festival : une première sélection virtuelle

2 minutes de lecture

La 8e édition du festival de Nollywood s’est déroulée en ligne du 6 au 9 mai 2021 : quatre jours intenses qui ont permis de célébrer le cinéma nigérian.

Nollywood Week Film Festival (#NWFF) est un festival du film annuel qui présente le meilleur de l’industrie cinématographique nigériane dans le but de toucher un public plus large et un système de distribution plus durable pour des films de qualité. Inauguré à Paris en 2013, il est généralement organisé par Okada Media, une association basée à Paris, dirigée par Serge Noukoué et Nadira Shakur.

En effet, les films de la programmation de cette année sont disponibles en ligne et ouverts au grand public. La sélection de cette année s’est étendue au-delà du Nigéria, pour inclure des productions de haute qualité, stimulantes et divertissantes provenant d’autres pays d’Afrique et de la diaspora africaine. Notons que Nollywood est depuis quelques années la 3e industrie cinématographique la plus prospère au monde, après Hollywood (USA) et Bollywood (Inde).

Suite à la crise sanitaire qui sévit actuellement, plusieurs industries se doivent d’adopter des stratégies virtuelles pour continuer à être fonctionnelles. Dans le souci de protéger nos voisins et de réduire les déplacements, tout le monde peut désormais avoir accès à la programmation de la Nollywood Week sur son ordinateur, son téléphone, sa tablette ou sa télévision depuis le confort de sa maison. #Staysafe

Cette année, la sélection officielle était composée de quatre projections les plus populaires. Le public a d’ailleurs eu l’occasion de découvrir des films récents avant qu’ils ne sortent en salles ou sur les plateformes de streaming. Et, on applaudit devant la belle surprise : on a pu aussi assister à des masterclass, ateliers, conférences et tables rondes, 100 % gratuites, sur des thèmes tournant autour de la production et la distribution dans le cinéma et l’animation africains.

Nollywood Week Festival

Quelques films phares qui ont valu le détour

  1. Lockdown, qui regroupe les acteurs les plus connus du cinéma nigérian, comme Omotola Jalade-Ekeinde, Chioma Akpotha, Sola Sobowale. Le film raconte le destin de six individus suite au confinement imposé par le gouvernement face à la pandémie mondiale du coronavirus;
  2. All na Vibes nous fait entrer dans un contexte plus estudiantin, l’histoire de jeunes gens face à la crise universitaire et à un système politique sans frein;
  3. One Lagos Night, l’histoire d’un jeune étudiant chômeur qui finit par avoir recours au crime pour s’en sortir dans la vie. L’acteur principal est le prometteur Eniola Badmus;
  4. About a Boy : c’est l’histoire d’un écrivain novice qui pense avoir trouvé sa muse, mais dont l’histoire se termine mal. Comme acteur principal, le dénommé Joshua Richard. Le film est d’ailleurs le grand gagnant de la Nollywood Week !

Sans aucun doute, Lockdown regroupe les meilleurs acteurs et montre bien comment le pauvre, le riche, quelque soit le contexte financier, culturel et relationnel, réagissent face à la pandémie.

On retrouvait aussi des films comme The new Normal, avec comme actrice principale Mercy Johnson, qui évoque le contexte des fausses amitiés et la face cachée du mariage (infertilité, problèmes mentaux, addictions, mensonges), thèmes illustrés par des adultes qui traversent la crise de la quarantaine. Il n’était cependant pas parmi les quatre meilleurs sélectionnés.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 9e édition !

Pour accéder à la liste des projections encore disponibles : https://watch.eventive.org/nwff/live

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Becoming : Découvrez le documentaire Netflix de Michelle Obama

Prochain article

Audace au féminin présente la 4e édition du Salon International de la Femme Noire

Processing…
Success! You're on the list.
Total
0
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.