Octobre Rose : êtes-vous sensibilisée au cancer du sein ?

1 min de lecture

Au départ, ce n’est qu’une boule bénigne couramment appelée « tumeur ». Si on n’y prend garde, elle grossit et devient infectieuse au point d’affecter le corps de la femme. Durant ce mois d’Octobre Rose, rappelez-vous ces petits gestes qui sauvent la vie. 

Reconnu par l’OMS comme la première cause de mortalité par cancer chez la femme, le cancer du sein ne cesse de sévir à travers le monde. Près de 1 femme sur 12 développe un cancer du sein dans sa vie. En 2020, plus de 2,2 millions de cas de cancer du sein ont été recensés. Ces chiffres, de plus en plus alarmants, encouragent les organismes sanitaires à prévenir les femmes de cette tumeur. Car, bien qu’il soit dangereux, on peut le prévenir, voire en guérir. Lorsqu’il est vite détecté, s’ensuivent le traitement par médicaments, la chirurgie et/ou la radiothérapie. 

Les gestes de détection sont simples et vous pouvez les faire vous-mêmes à la maison. Il s’agit de la palpation des seins et des aisselles, à pratiquer de façon régulière. Dans le cas où une anomalie ou présence étrangère est détectée, il est recommandé de prendre rendez-vous chez le médecin.

Si les signes s’avèrent vérifiés, il vous prescrira des examens pour un meilleur diagnostic.

La mammographie est l’examen le plus répandu pour la radiographie des seins. Elle permet le plus souvent de révéler les tumeurs, non détectables par palpation (en raison de la petite taille des seins par exemple).

L’échographie, elle, permet de mieux préciser la nature d’une image révélée par la mammographie. Si nécessaire, la biopsie qui permet de prélever des échantillons de la lésion, est demandée.

Par ailleurs, avant 50 ans, il est essentiel qu’une femme consulte chaque année son médecin pour qu’il puisse procéder à un examen clinique de ses seins. Pour les femmes âgées de 50 à 74 ans, le dépistage doit se faire tous les deux ans.

Enfin, prévenir le cancer du sein peut être aussi simple qu’adopter des attitudes quotidiennes préventives : 

  • Pratiquer de l’activité physique
  • Manger sainement
  • Réduire, voire limiter sa consommation d’alcool
  • Éviter le tabac.

Si vous savez toutes ces informations aujourd’hui, ne permettez pas à ce destructeur silencieux d’atteindre une femme de plus en agissant maintenant.

Je suis passionnée d'écriture, d'art et de leadership, ainsi qu'une creative entrepreneure qui s'investit dans l'éducation et l'épanouissement de la femme. Je mets mes passions au service d'autres femmes pour les impacter à vivre la meilleure vie à laquelle Dieu les appelle. Mon motto : "Build your own model of success"!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

AIME SKINCARE (#Les incontournables)

Prochain article

La routine, une porte d’entrée vers le succès de votre année

Processing…
Success! You're on the list.
Total
0
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.