Mad emotional African American husband blame indifferent wife for relations troubles or separation, cold black woman ignore angry dissatisfied lover or boyfriend shouting, having fight or dispute

Comment reconnaître une Relation toxique et en Sortir

6 minutes de lecture

Les relations interpersonnelles constituent l’une des bases nécessaires à notre réussite, que cela soit au niveau de la famille, des amis, du travail, etc.  Il peut cependant arriver que nous nous retrouvions dans une situation malsaine, quelques fois même dangereuse, où nous devons impérativement prendre action afin d’assurer et préserver notre bien-être personnel.

On parle ici de relations toxiques.

Bien qu’il y ait différents niveaux de toxicité, les éléments nocifs d’une relation toxique demeurent les composantes du résultat ultime découlant de cette relation.

Comment savoir s’il s’agit d’une relation toxique ?

En fait, plusieurs signes peuvent vous le révéler.

Tout d’abord, gardons en tête qu’une relation toxique ne fait pas nécessairement des individus impliqués de mauvaises personnes.

Plus particulièrement, lorsqu’il est question de relations amoureuses, il faut comprendre que cet homme par exemple, peut être une très bonne personne, mais simplement pas celle qu’il vous faut. Il se peut également que vous soyez faits l’un pour l’autre, mais que vous ne soyez pas dans ‘’votre’’ saison.

Quoiqu’il en soit, il est impératif de sortir de là et décider de ne plus faire partie de cette relation nocive.

LES SYMPTÔMES

Voici quelques symptômes révélateurs qui méritent votre attention particulière lorsqu’ils se manifestent.

*Notez que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il ne requiert pas que chacun des signes s’applique à votre situation pour que vous soyez en effet dans une relation toxique.

1. Manque de paix intérieure

Le manque de paix intérieure est l’un des premiers signes que nous sommes engagées dans une relation toxique. ‘’J’ai l’impression que‘’, ‘’Je ne suis pas sûre’’, ‘’Je ne sais pas’’, “C’est compliqué”…

Le manque de paix, dans le concret, se traduit en indécision, en doute et en incertitude constants.

2. Contrôle et jalousie

Qu’il s’agisse d’une amitié ou d’une relation de couple, le contrôle et la jalousie sont des éléments nocifs et préliminaires à une fatalité éventuelle. Ils sont très souvent les précurseurs de la violence psychologique, verbale et physique. Si vous vous trouvez dans une telle situation, prenez vos distances et analysez les options qui s’offrent à vous.

3. Manque de respect flagrant

La vulgarité, les insultes (même lors de prises de bec), les manquements aux promesses, sont inacceptables.  Ne pas être respectée est une chose. Mais ne pas être respectée et le tolérer en est une autre. L’une est plus dommageable que l’autre. Lorsque vous tolérez le manque de respect d’une personne envers vous, vous lui envoyez le message que vous n’êtes pas digne de respect, ce qui est totalement faux.

4. Présence accrue du mensonge

Quoi de plus irritant que d’être en présence d’un menteur compulsif ?  Même lorsqu’il a tort, il a raison. Les discussions ne se termineront qu’avec son dernier mot, car il gaspille plus d’énergie à réfuter la vérité que de simplement l’admettre. Ce type de personne grugera votre énergie à petit feu, surtout si vous êtes une personne prônant la droiture. Un conseil : Lâchez prise, priez pour lui et prêchez par l’exemple en demeurant dans la vérité.

5. Vous, l’accusée

Lorsque vous vous trouvez être la ‘’raison désignée’’ de tous les malheurs d’une personne : méfiez-vous. Cela cache le plus souvent un ressentiment à votre égard ou envers autrui. Il est clair que cette personne a un travail à effectuer sur elle-même, mais vous n’avez pas à subir les désagréments de ses carences relationnelles.

6. Violence Physique / Verbale / Psychologique

Une ‘’petite’’ poussée lors d’un coup de colère, une ‘’petite’’ bousculade lors de chicanes, une nuit plus “tumultueuse” suite à un différend un peu plus tôt dans la journée… On croirait que la violence physique est la plus facile à reconnaître lorsqu’on en est victime. La vérité est qu’il n’est pas toujours évident de s’en rendre compte. Il faut garder en tête que la culture d’une personne, son environnement ainsi que son hygiène de vie peuvent embrouiller sa  capacité à réaliser qu’elle est victime de violence physique.
La violence verbale est assez facile à reconnaître mais toujours difficile à admettre car elle atteint nos sentiments, même au-delà de la violence physique. Se faire traiter de tous les noms n’est pas un critère d’une relation saine.

La violence psychologique, le plus souvent verbale, est assez subtile. Elle peut avoir lieu sans vous ne vous en rendiez compte à première vue. Il est par contre possible de l’identifier de par les sentiments que les mots ou actions posées génèrent en vous.  La violence psychologique vous fait sentir diminuée, rabaissée, dans certains cas, menacée.

De façon sommaire, le signe le plus révélateur pour discerner ces différentes formes de violence est réellement cette voix qui se réveille en nous. Bien avant d’admettre que nous ne sommes pas épanouies et en sécurité dans une relation, nous savons que quelque chose cloche. Il y a TOUJOURS des signes. Le plus difficile est de reconnaître la situation pour ce qu’elle est et en arrêter la progression avant qu’elle ne se gâte.

La violence physique, verbale ou psychologique, n’est pas acceptable.

7. Vous vous sacrifiez pour autrui

Il est très bien de vouloir aider son prochain. Mais qu’en est-il lorsque cela se fait à votre détriment?  Vous savez, ces amis qui ont toujours besoin d’un service ou d’argent? Il est possible d’être en saison de difficultés, mais constamment? Il est clair que toujours se retrouver en position de ‘’donneur’’ désigne une carence à différents niveaux dans le domaine personnel. Mais encore, lorsque vous êtes entourée de gens qui vous sollicitent constamment sans se soucier de comment leurs demandes peuvent vous affecter, cela en dit long sur leur estime de votre personne et contribue à vos carences relationnelles. Une personne qui ne se soucie que de son propre bien-être à votre détriment est une personne toxique.

8. Votre opinion et intérêts bafoués

Il/Elle vous demande votre opinion, mais l’infirme carrément.  Vous avez l’inconfortable impression que ce que vous pensez importe peu et que vos intérêts n’ont pas leur place. Lorsque vous êtes en conversation, on vous coupe souvent la parole sans se soucier de votre personne.  Si vous vous trouvez fréquemment dans ce genre de situation avec les mêmes individus : il y a présence de toxicité. Sachez que si vous demeurez dans ce type de relation sans en changer le ton, vous finirez par réellement croire, à tort, que vous importez peu et que vos opinions ne sont d’aucune valeur. Ce sera le premier d’une série de mensonges que vous finirez par croire l’un après l’autre.

9. Vous stagnez

Une relation saine, peu importe les personnes impliquées, doit vous propulser et non vous pousser à rétrograder. Une relation saine doit vous motiver et non vous décourager. Elle doit vous pousser à vous améliorer, pas vous maintenir stagnant.

10. Vous ne vous reconnaissez plus

Vous changez et non pour le meilleur.  Vous ne vous reconnaissez plus et vos habitudes deviennent celles d’une inconnue.  Si vous en arrivez à ce point, c’est que vous avez, pendant trop longtemps, consciemment supporté une situation qui ne vous convenait pas. Lorsque votre personnalité s’en trouve changée ou altérée, c’est le signe qu’il est plus que temps d’agir et faire un ménage dans vos relations.

Ce qu’il faut retenir, c’est que peu importe la ou les raisons qui font que vous vous trouviez dans une relation toxique, vous NE devez absolument PAS y demeurer.

Notez également qu’une relation ne peut être toxique seulement à cause des actions d’une seule personne. Si quelqu’un vous fait du tort, c’est que vous y contribuez en l’autorisant à le faire.  Vous ne pouvez pas contrôler les actions d’une personne, certes, mais au final : VOUS avez le contrôle sur ce que vous autorisez dans votre vie.

Prenez vos relations en mains!

Auteure, entrepreneure et philanthrope établie au Canada. Mes écrits se spécialisent dans la restauration, l’épanouissement et la réussite de la femme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Le meilleur Cadeau à offrir à une Amie Fiancée » selon Heather Lindsey

Prochain article

Relation à Distance : 8 Conseils pour faire durer l’amour

Processing…
Success! You're on the list.
Total
5
Share
error: Contenu protégé !!

Prête à BLOSSOMER ?

Recevez votre dose d'inspiration mensuelle et soyez au courant de nos bons plans avant l’heure.